La lecture quotidienne

Wikileaks : Des enfants-soldats devenus enfants-prisonniers

In français on 2011/04/26 at 13:53

Les rapports d’évaluation rédigés par les interrogateurs de Guantanamo et révélés par WikiLeaks montrent que parmi les dizaines de détenus arrivés à Guantanamo alors qu’ils étaient encore mineurs, beaucoup ont directement été classés dans la catégorie des “combattants ennemis”, et donc traités comme des adultes et maintenus en détention indéfiniment.

Cette attitude est conforme à la tradition judiciaire américaine : jusqu’en 2010, dans divers Etats, un criminel de moins de 16 ans pouvait être condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération anticipée, même s’il n’avait tué personne. Cette pratique a été interdite en 2010 par la Cour suprême, mais les mineurs coupables de meurtre ne sont pas concernés par cette décision. En 2011, ils sont près de 2500 dans les prisons américaines.

Parfois, les interrogateurs de Guantanamo ne possèdent ni preuves ni aveux, mais en se basant sur des déclarations contradictoires ou des dénonciations d’autres prisonniers, ils en déduisent que le jeune détenu ment, ou dissimule une partie de sa vie. Il est alors considéré comme “faisant preuve de duplicité lors des interrogatoires”. A elle seule, cette qualification peut justifier le maintien indéfini à Guantanamo.

via Wikileaks : Des enfants-soldats devenus enfants-prisonniers – LeMonde.fr.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: