La lecture quotidienne

Nous, les autres

In français on 2011/05/01 at 09:45

Une enquête récente de Gallup montre que 700 millions d’adultes soit 16% de la population mondiale souhaite  s’installer a l’étranger. Mais ce désir n’est pas réparti de façon égale tout autour du globe.

Plus d’un tiers des africains ont, pour des raisons évidentes, envie de partir a l’étranger. Mais seulement 10% des asiatiques partagent le même désir. Un autre fait curieux. En Corée du Sud, 42% de la population n’a jamais adressé la parole à un étranger !

Pourtant, c’est le moment pour s’y préparer – l’enquête de Gallup m’a fait penser a une chose dont on ne rend pas vraiment compte. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité être un étranger est devenu…eh bien, tout simplement, la norme !

Le Prix Nobel de littérature, Joseph Brodsky. Né a St.Pétersbourg, il a été expulsé d’URSS et s’est installé dans le pays des étrangers par excellence, les Etats-Unis. Son cas illustre bien un autre fait curieux – parmi les 11 derniers prix Nobel de littérature, 6 sont « des immigrés ». Brodsky a écrit qu’il aurait préféré connaître un échec total dans une démocratie, plutôt que d’être un martyr ou « la crème de la crème » (en français dans le texte) dans une tyrannie.  L’exil rime donc avec libertés. Libertés, avec un « s ».

via Nous, les autres – L’Europe – France Culture.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: