La lecture quotidienne

Lars von Trier s’explique

In français on 2011/05/30 at 14:51

Le festival vous reproche surtout des phrases que vous avez prononcées, comme : “D’accord, je suis un nazi.”

Permettez-moi d’abord de mettre une chose au clair : je porte un nom juif danois très célèbre. Mes enfants également. J’ai passé la moitié de mon existence à faire des recherches sur mes racines juives. Jusqu’à ce que j’apprenne que l’homme que je pensais être mon père ne l’était pas. En réalité, je suis d’ascendance allemande. Et, en argot danois, on appelle les Allemands par le terme “nazis”, même si ce n’est pas amusant du tout, mais simplement stupide. Je n’étais donc pas juif, mais un nazi – en d’autres termes, un Allemand.

Les accusations d’antisémitisme tomberaient donc à plat ?

Je ne suis pas d’accord avec la politique d’Israël vis-à-vis de la Palestine. Mais je ne suis pas Mel Gibson. Certainement pas. Je suis l’inverse de lui. J’ai visité tous les camps de concentration, et je considère que l’Holocauste est le crime le plus atroce qui ait été commis dans l’histoire de l’humanité. Naturellement, j’ai été un peu naïf. En tant que Danois, je pensais que je pouvais aborder le sujet un peu plus ouvertement. Mais ce que j’ai dit était erroné et stupide, et je m’excuse pour le mal que j’ai fait à beaucoup de gens. Ceux qui veulent me casser la gueule sont les bienvenus. Mais je dois les prévenir : je risque fort d’aimer cela. Peut-être n’est-ce pas le meilleur moyen de me châtier.

via CINÉMA • Lars von Trier s’explique | Courrier international.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: